Tous les trois ans, le Comité d’Organisation des Capitales Africaines de la Culture mettra en visibilité, à travers une ville et/ou région particulière, la créativité du continent – et non pas de la seule ville déclarée Capitale.

Une ville Capitale Africaine de la Culture fête l’Afrique, et l’Afrique la fête. La manifestation n’est pas réservée à la ville choisie, mais s’ouvre à des programmations locales, régionales et panafricaines et à la mise en visibilité d’initiatives créatives des autres villes du continent. Toutes les villes et collectivités territoriales d’Afrique peuvent donc être partenaires et rejoindre le réseau des villes capitales.